Exercice de math avec un zéro pointé pour la mairie :

Les parents, prenez votre souppes mag page 3 : rubrique vœux du maire, rédigez

Pierre et son épouse construisent une maison dont le coût est estimé à  1980 000€ HT. Ses parents lui donnent 300 000€, sa belle famille 428 000€, ses grands parents 200 000€, les grands parents de son épouse 100 000€.  L’apport de Pierre et son épouse est de 50 000€. Soit un total de 1280 000€ ou encore 64% de la dépense engagée. Puis plus rien Donc posons le problème avec les données que l’on a et celle que nous n’avons pas.

300 000 + 428 000 + 200 000 +100 000 + 50 000 = 1 078 000 soit 54,40% du montant HT

Premier constat : soit nous n’avons pas la même calculette que  la mairie soit ils ne savent pas compter.

Quoiqu’il en soit, Si nos calculs sont exacts, le reste à payer, intérêts compris, devrait s’élever à environ 1 350 000 €.

Bien entendu il ne faut pas se faire de mouron, les loyers compenseront ….ou peut-être pas car dette initiale + entretien des locaux et des extérieurs + services, çà va faire bonbon. Et si les nombreux spécialistes promis ne sont pas preneurs pour venir s’installer, çà va vite devenir la soupe à la grimace. Et je ne vous dis pas si l’estimation des travaux a été malencontreusement sous évaluée.

Deuxième constat : Sulpiciens va falloir croiser les doigts et serrer les fesses car çà risque de faire chaud au portefeuille

 A Souppes aussi nous avons notre super héros :

Qui l’eut cru Patacru ! Ce n’est pas Spider Man, ce n’est pas Super Mario non plus, ni même SuperMan, ou  SpaceMan. Non à Souppes nous avons Super Maire. Rendez vous compte : Maire, Vice président de la communauté de commune, Président de l’amicale des maires du canton de Château-Landon et j’en oublie certainement par ignorance……. Ça ne manque pas d’interpeller cet appétit pour la chose…….

Du rififi chez les hommes :

Mais que ce passe t’il donc au conseil municipal ? L’opposition complaisante ne plaisante plus avec l’opposition non complaisante. Un élu, fidèle de chez les fidèles claque la porte, des élus de la majorité sont dépités de s’être faits embarqué dans une aventure ou ils n’ont mots à dire. Le plus turbulent des opposants lâche prise….Étrange vous avez dit étrange !

Auchan :

Je ne pouvais vous quitter sans un petit commentaire sur l’ouverture programmée d’AUCHAN. 100 à 120 emplois sont à pourvoir aux conditions d’employabilité de la grande distribution. A mon arrivé à Souppes il y a maintenant dix ans, on parlait de 300 emplois créés. Maintenant on ne parle plus que d’emploi à pourvoir. Toutefois on ne va pas faire la fine bouche. Cependant je me permettrai d’avoir un regard plus contrasté sur la chose car combien de commerces ont disparu à cause de la grande distribution et par là même des emplois ? Combien de centres villes se sont vidés à cause de la grande distribution ? Combien de producteurs, éleveurs, industriels sont saignés à blanc par la grande distribution limitant de fait les embauches? J’irai comme beaucoup d’autres faire mes courses à AUCHAN. Pas par goût mais parce que la vie moderne m’y contraint. Je souhaite qu’outre ces emplois qui seront créés que l’on puisse garder un centre ville actif. L’avenir dira ce qu’il en sera mais pour avoir vu les dégâts que la grande distribution peut causer je dirais que ça craint. J’ai travaillé comme poissonnier 9 ans au marché couvert RIQUET à Paris. Le samedi et le dimanche c’était fête. Les gens du quartier toutes catégories sociales confondues s’y rencontraient, discutaient. Aujourd’hui, bien après l’ouverture du supermarché Casino, les commerces ont périclités et un leader Price a élu domicile à l’intérieur du marché.