Du sucre à l’odeur de souffre :

La vitesse excessive d’un camion à betteraves a causé un accident à Souppes. Deux personnes ont été blessées. Il est des fois ou l’on se demande si une certaine impunité ne règne pas quand il s’agit de la sucrerie. Camions non bâchés, surchargés et roulant bien souvent au-delà des limites légales. Il paraîtrait même qu’en toute illégalité les chauffeurs seraient payés au tour……..d’ou la vitesse excessive. Il faudra certainement, au rythme ou vont les choses, attendre un accident bien plus grave pour que des mesures soient prises.

Nounous d’enfer…….enfer de nounous :

Un petit mot pour signaler une dure réalité qui frappe nos nounous. Le manque d’enfants à garder se fait cruellement sentir. C’est tout un pan d’économie locale de service qui est touché. C’est d’autant plus alarmant que la situation économique du pays ne redémarre pas et que l’essor économique de notre ville est au point mort. Le nombre d’emplois créé par Auchan risque de ne pas suffire à enrayer une situation qui ne fait qu’empirer.

Maison de santé :

Lu dans le Souppes Mag : Comme d’habitude tout va bien madame la marquise ! Y’a plein d’argent ! On va pouvoir s’en donner a cœur joie ! Y’aura des gardes le week-end, plein de praticiens bla bla bla bla bla bla. Sauf que le bruit court que nos chers praticiens locaux rechignent à payer les loyers demandés pour exercer dans cette fameuse maison de santé. Ce bruit je veux bien l’entendre puisque c’est le même qui est entendu venant d’un praticien qui n’hésitera pas à quitter la ville ou il exerce, le loyer de son cabinet devenant trop cher….

Dépôts sauvages d’ordures :

C’est page 5 du Souppes mag : que l’on prend définitivement les Sulpiciens pour des……..surtout après avoir supprimé le ramassage des encombrants sans pour autant baisser les taxes afférentes. Alors si vous avez des soucis d’encombrants n’hésitez pas à demander à la mairie  de dépêcher ses agents municipaux. C’est un service assez méconnu mais existant qu’elle rendrait gracieusement aux « copains ». Vous n’êtes pas « copains », vous êtes verbalisable, dommage pour vous……..Que voulez-vous personne n’est parfait !

Jets de mégots sur la chaussée :

Toujours page 5 du Souppes mag : Sur ce point la Mairie à raison. Car pendant la dernière campagne des municipales, des containers de tri sélectif spécial mégots ont été installé à la devanture de chaque débit de boisson. Ce serait dommage que les fumeurs Sulpiciens ne se détournent de ce cadeau spécial élection. ça nous a quand même couté des ronds qu’il serait indécent de voire partir en fumée.

 

Jets de déjections canines à Souppes sur Loing :

Encore page 5 du Souppes mag : A moins que ce ne soit une nouvelle discipline du GUINESS DES RECORDS, je ne vois pas le trip… ou ce qu’il en ressort. En cas de nouvelle discipline du GUINESS DES RECORDS, je conseille aux Sulpiciens  concernés de créer une association. Ainsi vous passerez de verbalisables à subventionnables. Et puis pour les autres, eh bien adopter une vache ! Enfin, pour la Mairie qui semble nous lire, peut-être que des distributeurs de sac à crotte……….A moins que ce ne soit déjà prévu mais pour les prochaines élections municipales…..

Week-end de relâche :

Le week-end dernier a été week-end de relâche. Enfin presque car notre collectif c’est réuni autour d’un bon café gourmand. C’est toujours un moment privilégié qui voit le temps défilé sans que nous n’y prenions garde. C’est tellement bon de se retrouver ensemble ! Si vous voulez nous rejoindre vous connaissez la démarche, il vous suffit de nous contacter, éventuellement de savoir faire une tarte, un bon café………mais sûrement d’avoir envie d’échanger dans une ambiance sympathique et conviviale.